RDC: les violences sont «instrumentalisées par le pouvoir», dénonce la FIDH

Share Button

Le rapport publié par la Fédération internationale des ligues des Droits de l’Homme sur la RDC est particulièrement inquiétant. La FIDH redoute une généralisation des violences à neuf mois d’une présidentielle incertaine. Tout semble indiquer que la déstabilisation en cours est «instrumentalisée» par le pouvoir, estime Justine Duby, l’auteure du rapport de la FIDH qui s’est confiée à Géopolis.