Lettre à Monsieur le Secrétaire Général de l’O N U ( à traduire en Anglais )

Share Button

Khmer Lotus Revolution                                                                                                                                 A Monsieur Antonio Guterres

4 rue de la Tour d’Auvergne                                                                                                                          Secretaire General de l’ONU

77185 Lognes                                                                                                                                                           New York

Monsieur Le Secrétaire Général ,

Comme vous le savez, la guerre commerciale entre le Etats Unis (USA) et la Chine est en train de se transformer en guerre froide rivalisant d’influences entre la Grande puissance libérale des Etats Unis et la Grande puissance communiste de la Chine (Pekin) à  travers  des points chauds tels entre l’Inde et le Pakistan , entre la Chine et l’Inde, d’une part, et entre les USA avec ses alliés dont le Royaume Uni(UK) , l’Australie, le Japon, les Philippines, confrontant  la Chine dans la mer de  Chine du Sud, d’autre part,  et sans parler des points chauds entre les USA et l’Iran, entre les USA et la Russie (en Syrie) , entre la Chine et Taiwan, ou encore entre la Corée du Sud et la Corée du Nord. D’autres  conflits mettant en présence la Russie et des états membres de l’OTAN qui sont d’autant de sources explosives pour faire éclater  la 3eme guerre mondiale éventuelle. Les autres sources de  guerre que le monde n’a pas fait assez d’attention sont des points chauds entre la Chine et le Vietnam se rivalisant illégalement pour gouverner le Cambodge, car le Vietnam y a mis en place trop d’officiers dans les rangs de l’Armée du dictateur  Hun Sen , ainsi que la présence de ses espions dans le gouvernement du ce dictateur ; et la Chine s’est dejà lancée dans la construction des bases militaires navales au Cambodge.

La présence vietnamienne au Cambodge, relève de l’agression pure et simple, clandestine ou  souterraine, Quant aux présences  chinoises, elles représentent également des violations flagrantes de la souveraineté du Royaume du Cambodge:  la  Chine viole ainsi délibérément la Constitution cambodgienne de 1993.

Le peuple cambodgien se sent très concerné et inquiété  par le risque de guerre entre ces “frères ennemis” communistes  sur le sol du Cambodge , et renouvelle sa ferme conviction que seule l’ONU  a le mécanisme adéquat pour  éviter cette guerre fratricide possible sur le sol cambodgien.

Encore une nouvelle fois,  Khmer Lotus Revolution demande à Monsieur le Secrétaire Genaral de l’ONU , de bien vouloir agir  dans ses attributions et ses capacités, pour  convoquer la réunion de l’Accord de Paris du 23 octobre 1991,  pour revoir et faire appliquer  ses dispostions aussi complètes que possibles ,car cet Accord de Paris a eu le mérite d’avoir également mis  fin à la guerre froide entre les Grandes Puissances du monde, et cet Accord n’est pas encore mort. 

Cet Accord de Paris du 23 octobre 1991 est également  le mécanisme des résolutions communes, dans la non violence, pour éviter la 3e guerre mondiale,  et pour apporter la paix durale à notre monde, à present si hostile.

Khmer Lotus Revolution demande  à Monsieur le Secrétaire Général de  L’ONU de bien vouloir convoquer une réunion internationale pour la paix et pour éviter que la 3e guerre mondiale n’éclate.  

Nous remercions par avance Monsieur le Secrétaire Général de  L’ONU de votre attention portée sur la proposition de Khmer Lotus Revolution , et espère que Vous  utilisez toutes vos possibilités pour que ce monde si chaud et si fragile adopte des mesures non violentes pour construire en commun la paix durable dans le monde.

Sok Dy Vatthan

Secrétaire Général de Khmer Lotus Revolution

Copie  également à :

  • Monsieur Le Président des Etats UNIS Donal J. Trump
  • Monsieur Le Président de la Republique Populaire de Chine Xi Jin Ping
  • Monsieur le Président  de la Republique Française Emmanuel Macron
  • Monsieur Le Président  de la Republique de l’Indonesie Vidodo
  • Et messieurs les Premiers Ministres  des pays signataires de l’Accord de Paix de Paris sur le Cambodge du 23 octobre 1991.

Commentaires fermés.